Couverture du journal du 21/06/2024 Le nouveau magazine

Le Connecteur pousse les murs

L’hôtel d’entreprises créé par le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne à Biarritz se prépare à accueillir plus de monde. Gilles Sixou et Thibault Saint-Georges Chaumet, dirigeants du Connecteur, en expliquent la philosophie et les projets.

©V.Biard – La Vie Economique

Incontestablement le Connecteur a trouvé sa place au sein de l’écosystème entrepreneurial du Pays basque. Inauguré il y a trois ans, ce bâtiment de 8 300 m2 se distingue par son architecture. Construit pour 50 millions d’euros, il est l’œuvre du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne. « Chacune des 39 caisses régionales est souveraine dans ses investissements », précise Gilles Sixou, directeur général du Connecteur mais aussi cadre dirigeant de cette banque régionale mutualiste implantée dans le Gers, les Hautes Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques. Hôtel d’entreprises, lieux d’événements et catalyseur d’activités économiques, le Connecteur est aussi un outil de promotion du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et, pourquoi pas, une marque à développer.

Bureaux fermés et espaces partagés

Selon Thibault Saint-Georges Chaumet, directeur général délégué du Connecteur, 90 % du bâtiment sont aujourd’hui occupés, 165 entreprises y sont installées, 70 sociétés y sont simplement domiciliées, 350 salariés ou indépendants y travaillent chaque jour. Le poste de travail y est loué 357 euros par mois (via un contrat de location à durée indéterminée avec un mois de préavis) et de nombreuses prestations sont proposées. L’espace se partage entre une vingtaine de grands bureaux privés, des salles collectives et des coins éphémères. « Les entreprises s’approprient les lieux et s’installent dans des endroits que nous n’avions pas imaginés comme les coursives », rapporte Thibault Saint-Georges Chaumet. L’ambiance y est décontractée mais studieuse avec des jeunes et des moins jeunes installés un peu partout avec leur ordinateur.

Construit pour 50 millions d’euros, le Connecteur est une filiale du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne

Un centre d’affaires multi-activités

Lors de son ouverture en juillet 2021, le Connecteur a suscité de l’intérêt et de l’enthousiasme mais aussi des interrogations sur sa finalité en pleine start-up mania.  « Ce n’est pas un incubateur mais un lieu de vie pour des entreprises souhaitant travailler autrement et rencontrer des acteurs économiques qui ne sont pas de leur univers », explique Gilles Sixou. « 56 % des entreprises installées au Connecteur sont originaires du grand quart Sud-Ouest et 20 % de Paris. Avec une dizaine de catégories d’entreprises, il n’y a pas de secteurs d’activités surreprésentés », précise Thibault Saint-Georges Chaumet. Comme le Connecteur est devenu une adresse assez recherchée, y proposer un poste de travail serait même un argument de marque employeur.

©Le Connecteur

©Le Connecteur

Un site événementiel

En plus de l’activité des entreprises résidentes, le Connecteur accueille des évènements comme des séminaires et des conférences. C’était le deuxième objectif du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne. Équipé d’un auditorium de 300 places, d’un amphithéâtre de 90 places, de salles de réunion, d’une jolie terrasse, le Connecteur propose également un vaste Atrium susceptible d’accueillir 400 visiteurs. Selon Thibault Saint-Georges Chaumet, le Connecteur a accueilli environ 200 d’événements professionnels depuis sa création. Ce lieu complète et renforce l’offre de Biarritz et de la Côte basque sur le marché du tourisme d’affaires. L’ambition est de développer davantage cette activité événementielle.

56 % des entreprises installées au Connecteur sont originaires du Sud-Ouest

En lien avec le territoire

Créer du lien entre les entreprises pour développer l’économie du territoire est le troisième objectif du Connecteur. Gilles Sixou rappelle que 83 % du budget de la construction et de l’aménagement du bâtiment ont bénéficié à des entreprises du territoire puis évoque les valeurs du Crédit Agricole : une banque mutualiste détenue par ses clients sociétaires (et non pas des actionnaires) dont l’attachement au territoire est revendiqué. Filiale à 100 % du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, le Connecteur en a renforcé le patrimoine immobilier, dynamise son image et favorise son développement : « une quarantaine d’entreprises sont devenues clientes du Crédit Agricole », rapporte Gilles Sixou.

Réagencement programmé

Sans se présenter comme un incubateur & pépinière d’entreprises, le Connecteur soutient des projets innovants. Ainsi le Connecteur est l’un des 44 « Village by CA », le réseau d’accompagnement des jeunes entreprises innovantes du Crédit Agricole. Durant les mois de février et de mars, le Connecteur a accueilli le projet « Pionniers » : dix équipes composées d’élèves ingénieurs et d’étudiants en design et en commerce ont travaillé sur des sujets fournis par les entreprises. Dans les projets évoqués par Gilles Sixou, la création d’un organisme de formation pour les formations gérées par la banque pour des tiers. Mais le prochain chantier du Connecteur sera lancé en septembre avec le réagencement de certains de ses espaces intérieurs pour gagner 350 m2 afin d’accueillir 70 entrepreneurs dès janvier 2025.