Couverture du journal du 20/10/2021 Consulter le journal

[Nouvelle-Aquitaine] Un nouveau pacte alimentaire

Proposer une alimentation de qualité, locale et accessible à tous, tout en préservant l’environnement et les revenus des producteurs, ce sont les objectifs du Pacte alimentaire Nouvelle-Aquitaine, signé le 7 janvier à Bordeaux par l’État, la Région et une dizaine de partenaires régionaux représentant les producteurs, transformateurs et distributeurs.

pacte alimentaire

© D. R.

Proposer une alimentation de qualité, locale et accessible à tous, tout en préservant l’environnement et les revenus des producteurs, ce sont les objectifs du Pacte alimentaire Nouvelle-Aquitaine, signé le 7 janvier à Bordeaux par l’État, la Région et une dizaine de partenaires régionaux représentant les producteurs, transformateurs et distributeurs.

Cet acte II de la feuille de route « Agriculture, alimentation et territoires, pour une alimentation durable et locale en Nouvelle-Aquitaine », définie en juin 2019, s’est fixé cinq axes stratégiques jusqu’en 2025 : développer les circuits de proximité et la vente directe, créateurs de valeur ajoutée pour les producteurs ; structurer l’offre pour les différents marchés régionaux (restauration collective publique, grande distribution, commerces de proximité, e-commerce) ; soutenir les projets de production et de transformation sur les territoires ; renforcer les liens de confiance entre consommateurs, citoyens et producteurs/transformateurs/distributeurs ; encourager la coopération au travers de projets portés par les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) sur les territoires pour favoriser la création d’emplois, notamment sur l’activité maraîchage.