Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Pays Basque Au Cœur : nouvelle stratégie

Florence Etchenique succède à Peyo Idiart à la présidence de l'Office de commerce du Pays basque intérieur. Cette association réunissant 450 commerçants lance sa stratégie des prochaines années.

©V.Biard - La Vie Economique

Lors de l’assemblée générale de Pays Basque Au Cœur organisée à Saint-Etienne-de-Baïgorry le 25 avril dernier, Peyo Idiart, commerçant de Saint-Jean-Pied-de-Port et président de la structure depuis neuf ans, a annoncé la future présidence de Florence Etchenique. Actuelle vice-présidente, cette opticienne installée à Saint-Etienne-de-Baïgorry devrait être élue lors du prochain conseil d’administration de cette association fédérant 450 commerçants, artisans et producteurs fermiers ainsi qu’une cinquantaine d’acteurs culturels. Avec Claire Orabe (directrice), Maialen Etchebest et Maylis Elgoyen, Pays Basque Au Cœur compte trois salariées en charge de l’animation de cet office de commerce réunissant cinq unions commerciales et artisanales du Pays basque intérieur.

Des outils digitalisés

La digitalisation de ses outils aura été l’un des deux grands chantiers de l’année 2023. En octobre dernier, les responsables de l’association avaient présenté ses nouveaux outils numériques à Saint-Palais, là où sont installés les bureaux de Pays Basque Au Cœur. Avec la refonte de son site Internet et le lancement d’une application mobile, l’association souhaitait notamment simplifier l’usage de ses cartes cadeaux et cultures. Depuis trois ans, celles-ci génèrent environ un million d’euros de chiffre d’affaires pour les commerçants du périmètre d’action de Pays Basque Au Cœur. Pour mener à bien cette digitalisation, l’association a bénéficié d’un financement de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Une stratégie pour quatre ans

Le second grand chantier de l’association en 2023 a été l’élaboration du premier schéma directeur du commerce de proximité en Pays basque intérieur. Financé par la Communauté Pays Basque, ce schéma définit une stratégie à mettre en œuvre sur quatre années et en quatre axes opérationnels : améliorer l’attractivité des pôles commerciaux du territoire, assurer la cohésion territoriale des actions et le maintien d’une offre homogène, accompagner les acteurs économiques du territoire et les sensibiliser aux transitions énergétiques et écologiques, optimiser la lisibilité de l’office de commerce. 36 actions ont été identifiées et déclinées en 22 fiches détaillées. Un chargé de développement est cours en recrutement pour renforcer l’équipe de Pays Basque Au Cœur dans le déploiement de ce schéma directeur.