Couverture du journal du 06/04/2024 Le nouveau magazine

Restauration écologique de l’ancienne gravière

Par l’intermédiaire de la Safer, opérateur foncier de l’espace rural et périurbain, l'établissement public territorial du bassin de la Dordogne Epidor a acquis un ensemble de parcelles de 22 hectares sur le site de l’ancienne gravière de Maison-Neuve, une plaine alluviale actuellement cloisonnée et déconnectée de la rivière, fléché par un projet de restauration écologique et de renaturation.

L’ensemble de parcelles acquises par Epidor par l’intermédiaire de la Safer sur le site de l’ancienne gravière de Maison-Neuve en Dordogne

L’ensemble de parcelles acquises par Epidor par l’intermédiaire de la Safer sur le site de l’ancienne gravière de Maison-Neuve en Dordogne © Synergie Film

Par l’intermédiaire de la Safer, opérateur foncier de l’espace rural et périurbain, l’établissement public territorial du bassin de la Dordogne Epidor a acquis un ensemble de parcelles de 22 hectares sur le site de l’ancienne gravière de Maison-Neuve, une plaine alluviale actuellement cloisonnée et déconnectée de la rivière, fléché par un projet de restauration écologique et de renaturation. Dans le cadre du programme Life Rivière Dordogne, la stratégie mise en œuvre avec ce partenariat permettra à l’agriculteur en place de concilier son activité et la préservation écologique du site dans ce milieu naturel riverain du cours d’eau. La maîtrise foncière publique est un préalable indispensable pour engager des travaux de restauration, prévus cette année.