Couverture du journal du 06/04/2024 Le nouveau magazine

Sarlat – Le projet d’abattoir se dessine

Une unité d’abattage et de découpe de volaille grasse doit voir le jour d’ici 2025 à Sarlat.

abattoir

© GROUPE A40 ARCHITECTES

L’objectif : structurer et consolider la filière locale du gras, et pérenniser la filière oie en Dordogne, la seule restante en France. Aujourd’hui, les producteurs locaux de volailles grasses, regroupés au sein de la SCICA « Les Plumes du Périgord Noir » utilisent les installations de l’abattoir de Prats-de-Carlux, appartenant à Althéa. Ce nouvel abattoir serait dans l’enceinte de l’entreprise Rougié, à Sarlat. Le projet immobilier est sous la maîtrise d’ouvrage du SIDES (syndicat intercommunautaire de développement économique du Sarladais) et le fonctionnement et la gestion seraient portés par la SCICA qui aura la charge d’équiper l’abattoir. L’abattoir devrait avoir une capacité de 300 000 volailles et l’investissement immobilier atteint les 2,5 millions d’euros.