Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Tech’In Pyrénées : Rendez-vous avec l’innovation

Le 23 mai prochain, tous les acteurs qui font la richesse du tissu économique des Hautes-Pyrénées seront réunis pour une journée exceptionnelle autour de la tech. Rencontres, découvertes, keynotes et tests grandeur nature : le programme est aussi dynamique que les entreprises présentes.

Gérard Trémège, Emmanuel Dubié et Gérard Abadie, les co-organisateurs de Tech'In Pyrénées

Gérard Trémège, Emmanuel Dubié et Gérard Abadie, les co-organisateurs de Tech'In Pyrénées © Lilian Cazabet

Dans les Hautes-Pyrénées, les sommets ne se touchent pas, on les gravit un à un, mais c’est ensemble qu’ils forment une chaîne montagneuse mondialement connue…  Quand il s’agit d’expliquer la force du tissu économique du territoire, la recette est la même : le dynamisme est basé sur une union assez exceptionnelle des acteurs privés et publics. Tech’In Pyrénées en est un fabuleux exemple et le 23 mai prochain, toute la richesse des entreprises locale sera mise en valeur à travers cette vitrine qui s’avère passionnante. Organisé par Bic Crescendo, le centre d’affaires et d’innovation aux multiples compétences, et la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, l’évènement va réunir les fleurons économiques du département mais aussi les financeurs au Parc d’Exposition où 600 participants sont attendus.

UN ESPRIT TECH SANS COMPLEXE

Entreprises et start-ups, acteurs institutionnels, investisseurs, chercheurs et enseignants mais aussi fablabs, des PME aux grands groupes de l’industrie 4.0 tous seront présents pour faire découvrir au public les nouvelles technologies et les nouvelles formes d’économie qu’elles induisent. Indéniablement les choses bougent dans le département et Gérard Trémège, président de l’agglo T-L-P ne cache pas sa fierté de voir ce territoire évoluer : « Il y a un esprit Tech. Nous n’avons aucun complexe à avoir par rapport à d’autres territoires ou métropole, nous avons des entreprises de qualité qui comptent et elles seront là. Nous avons également les moyens d’accompagner les porteurs de projets, beaucoup se sont installées et développées ici ». Une redynamisation qui se traduit sans équivoque au niveau de l’emploi avec 1 500 postes créés. Des résultats qui s’expliquent par une coopération entre les pouvoirs publics, les partenaires comme EDF, une rivière un territoire, qualifiée d’« idéale » par Gérard Trémège et qui «  contribue à la réussite des entreprises ».

RENCONTRER LES ENTREPRISES REMARQUABLES

Et ce sont bien elles qui seront les stars de Tech’In Pyrénées où sont déjà annoncées des pépites comme LDI Lourd’Innov, spécialiste des transferts aseptiques, Foxyz et ses logiciels, ISP System, Keematic, concepteur de solutions connectée de gestion intelligente des clés ou encore Amphore qui a mis au point des gobelets naturels et réutilisables. Autant de milieux de niche dans lesquels les visiteurs pourront se balader et le programme réserve quelques expériences inédites grâce à la réalité virtuelle : piloter un Rafale, conduire une navette spatiale ou devenir technicien de la centrale hydroélectrique de Pragnères sera aussi simple que d’enfiler un casque. Le potentiel présent sur le territoire est à la pointe de l’innovation et tous sont de merveilleux exemples des dernières tendances.

DES KEYNOTES SUR DES THEMES D’ACTUALITE

Un des temps forts de Tech’In Pyrénées sera les mini-conférences sur des thèmes d’actualité comme le fameux ChatGPT qui « bouleverse complètement les connaissances auxquelles il est possible d’accéder en quelques secondes » selon Gérard Abadie, président de Bic Crescendo, mais aussi la cybersécurité, le dispositif France 2030 ou encore l’emploi de demain et les incontournables difficultés de recrutement. Des keynotes qui se veulent courtes et dynamiques pour une meilleure fluidité de l’information. Une d’elle sera consacrée à la lowtech, « comme un petit pied de nez à la hightech » s’amuse Emmanuel Dubié, directeur de BIC Crescendo : « Dans le cadre de la transition écologique, il est important d’utiliser le moins de technologie possible, il y aura des démonstrations de savoir-faire comme la présentation d’un frigo en céramique qui n’utilise pas d’électricité ». Il sera également possible de rencontrer des experts lors des échanges autour d’un thème précis et ces panels s’avèrent riches puisqu’en 4 jours, ils ont été pris d’assaut et sont complets.

IMPRIMANTE 3D ET LASER EN LIVE

Enfin, pour découvrir tout le potentiel de la fabrication additive et du prototypage rapide, trois Fablabs de la région Occitanie seront également présentes. L’occasion d’admirer les possibilités inouïes de ces technologies qui révolutionnent aussi bien la conception que la production et de voir à l’œuvre une imprimante 3D et une machine de découpe laser. « Nous avons un tissu économique riche qui mixe des PME et des grands groupes, des jeunes entreprises innovantes et la chance d’avoir un pôle universitaire à dominance technologique qui en fait émerger grâce aux étudiants qui en sont issus » conclue Emmanuel Dubié. Les entreprises de demain sont déjà dans le 65 aujourd’hui et Tech’In Pyrénées en est la meilleure illustration.

 

Conférence exceptionnelle de Philippe Dessertine

A 18h30, l’économiste bordelais Philippe Dessertine sera pour la première fois à Tarbes et il va délivrer sa vision positive de l’économie à travers une conférence dont le thème est « Vers un nouveau monde, entre tensions et opportunités concrètes ». Enseignant à l’IAE de Paris ainsi qu’à l’Université Paris/Panthéon Sorbonne, le directeur de l’Institut de la haute finance et président de l’association « Comité 21 », Philippe Dessertine est également le directeur fondateur de la chaîne Finagri. Le nombre de place pour assister à cette conférence d’exception qui se déroulera à la CCI de Tarbes est limité.