Couverture du journal du 06/04/2024 Le nouveau magazine

Teréga Open Pau : Chardy au TOPP

Du 19 au 25 février, Pau accueille la 6ème édition Teréga Open Pau-Pyrénées (TOPP), un tournoi international de tennis qui s'est rapidement fait une place sur le circuit ATP. "Une véritable fierté" pour l'ancien tennisman béarnais Jérémy Chardy, son fondateur et directeur.

Jérémy Chardy, directeur du Teréga Open Pau-Pyrénées

Jérémy Chardy, directeur du Teréga Open Pau-Pyrénées © Cyril Garrabos - La Vie Economique

À 36 ans, s’il est tout juste retraité, Jérémy Chardy vit encore et toujours « tennis ». L’ancien joueur professionnel a certes mis fin à sa carrière cet été, mais il ne s’est pas totalement éloigné des cours : actuel entraîneur d’Ugo Humbert, il dirige également l’Open Teréga et est d’autre part impliqué dans le développement du nouveau circuit UTS. Sa passion ne l’a visiblement jamais quitté depuis ses débuts à Boeil-Bezing, près de Nay, et il a à cœur de la partager. C’est d’ailleurs bien ce qui l’a motivé, en 2019, à créer un tournoi international de tennis sur les terres de son enfance. Ce 6 février, de passage à Pau, le Béarnais n’a ainsi pas manqué de rappeler le sens du Teréga Open Pau-Pyrénées (TOPP) qui se déroule chaque année au Palais des Sports palois.

Labellisé « Challenger 125 »

« J’ai eu beaucoup de chance : le tennis était ma passion, il est devenu mon métier. Ce tournoi, je l’ai voulu pour pouvoir rendre à la région ce qu’elle m’a donné mais aussi pour faire rêver les jeunes en leur proposant du tennis de haut niveau, ici à Pau », resitue-t-il. Six ans après la première édition, le pari semble gagné, notamment avec la labellisation du TOPP en « Challenger 125 » mais aussi au regard des 18 000 spectateurs accueillis en 2022 et des 20 000 espérés cette année. Sans oublier l’engagement des partenaires publics et privés avec, bien entendu, Teréga en première ligne. Le groupe palois, séduit dès le début de l’aventure, porte une ambition qui va au-delà du seul tournoi de tennis, comme le précise Jérémy Chardy : « Leur objectif a été de créer une passerelle entre le sportif et les entreprises en organisant des événements tout au long de la semaine à destination de ces dernières. »

« Ce tournoi, je l’ai voulu pour pouvoir rendre à la région ce qu’elle m’a donné mais aussi pour faire rêver les jeunes. »

Un événement sportif et économique

Si, au départ, quelques rendez-vous réservés aux acteurs économiques émaillaient la semaine, aujourd’hui le programme dédié est vaste, véritable événement dans l’événement. Pour Dominique Mockly, PDG de Teréga, le TOPP « est un moment collectif qui associe le sport et la vie économique, où se rencontrent des gens qui partagent les mêmes valeurs et notamment la valeur du territoire. » Cette année encore, la transition énergétique sera au cœur des échanges afin « d’apporter un éclairage », selon le dirigeant, notamment lors de la journée du 20 février dédiée à l’ensemble des partenaires de l’opérateur gazier. Une table ronde autour de l’attractivité du territoire et une autre sur le financement des start-ups, ou encore une conférence sur le changement climatique animée par Jean-Louis Etienne (par ailleurs ouverte au grand public) sont  notamment au programme.

18 000 spectateurs ont été accueillis lors de la dernière édition et 20 000 sont espérés cette année.

Thierry Chardy aux manettes

Ainsi, le Teréga Open Pau-Pyrénées a non seulement su trouver sa place aux côtés d’autres tournois français de sa catégorie mais aussi devenir un rendez-vous inscrit à l’agenda des acteurs économiques. Pour Jérémy Chardy, ce constat « est une véritable fierté », qu’il attribue en grande partie à son équipe, pilotée par son frère Thierry Chardy. A l’écouter, le jeune retraité assume son rôle de directeur avec modestie : sa véritable satisfaction est davantage encore celle d’un passionné. « Ce tournoi est un projet de cœur », résume-t-il. « Ce qui me rend heureux, c’est cette belle dynamique portée par tous et notamment par nos partenaires qui partagent la même ambition : que cet événement continue d’évoluer et que l’on parle du tennis comme de notre région. »

Benoît Paire et David Goffin en têtes d’affiche

Cette année, le TOPP accueillera de nouveau des joueurs de haut niveau, tous classés parmi les 200 meilleurs mondiaux. Parmi les têtes d’affiche, on notera la présence de Benoît Paire, David Goffin, Arthur Rinderknech ou encore Quentin Halys. De jeunes joueurs parmi les plus prometteurs, comme Dino Prizmic ou Lloyd Harris, seront également de la partie pour espérer décrocher une finale. Les matchs, qui débuteront le dimanche 18 février, sont gratuits et ouverts à tous jusqu’au vendredi 23 février, selon le souhait de Jérémy Chardy. Seules les demi-finales et finales, le samedi 24 et le dimanche 25 février, sont payantes. Par ailleurs, nouveauté cette année, le tournoi est retransmis sur la chaîne BeIN SPORTS et sur le site Internet de l’ATP comme sur son application.