Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Toulouse – Une étude démontre l’impact environnemental des carburants durables

Les SAF (Sustainable Aviation Fuel) ou carburants durables représentent l’avenir de l’aéronautique.

© Shutterstock

D’ici 2050, ils composeront 60 % des carburants d’un avion. Une étude menée par l’avionneur Airbus, le motoriste Rolls-Royce, le centre aérospatial allemand et le producteur de SAF Neste mesure pour la première fois l’impact de l’utilisation de ces carburants. Des mesures en vol ont été effectuées sur un A350 utilisant 100 % de SAF. Dans ces conditions, les traînées de condensation sont réduites de 26 %, ce qui va permettre de réduire l’impact climatique du secteur. Mark Bentall, le responsable du programme de recherche et de technologie d’Airbus s’est enthousiasmé de ces résultats : « Nous savions déjà que les SAF pouvaient réduire l’empreinte carbone de l’aviation. Nous savons maintenant qu’ils peuvent également réduire les émissions de suie et la formation de particules de glace. Cette étude montre à quel point les SAF sont essentiels pour décarboner le transport aérien ».