Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Biarritz célèbre le chipiron !

Le premier championnat du monde du chipiron farci s’est tenu à Biarritz le 27 octobre dernier ! Benjamin Torrezan, chef du restaurant Xaya de Saint-Jean-de-Luz, a remporté l’épreuve devant onze autres chefs.

Chipiron

© Passion Gourmande

Organisée par l’association Passion Gourmande et parrainée par les cheffes Andrée Rosier, première femme Meilleur Ouvrier de France en 2007 et Babette de Rozières, ambassadrice de la gastronome antillaise, la première édition du Championnat du monde du chipiron farci a été organisée aux Halles de Biarritz à l’occasion des Journées du Patrimoine Culinaire. Au Pays basque et dans le Sud-Ouest, on appelle « chipiron » une seiche nommée ailleurs calmar, calamar ou encornet. Cuits dans une sauce où l’on rajoute l’encre du calamar, les chipirons à l’encre sont particulièrement goûteux. Frits à la poêle ou sur une plancha, ils peuvent être farcis et tout aussi succulents.

SIX METS PAR CHEF

Chacun des douze chefs participant à ce premier championnat du monde du chipiron devait produit six assiettes. Onze chefs du Pays basque et un Toulousain ont ainsi rivalisé de créativité pour proposer chacun six délicieuses préparations de chipirons farcis. Toutes les cinq minutes, une assiette différente a été ainsi proposée aux membres du jury ou figuraient notamment l’ostréiculteur Joël Dupuch, le chef Xavier Isabal, l’animateur et comédien Sébastien Thoen sans oublier les cheffes Andrée Rosier, Babette de Rozières et Maider Arosteguy, maire de Biarritz.

UNE PRÉSENTATION ORIGINALE

C’est finalement Benjamin Torrezan, chef et gérant associé du restaurant Xaya – La Cave Gourmande à Saint-Jean-de-Luz qui a remporté ce premier trophée mondial devant Hugo de la Barriere, chef du Château de Brindos à Anglet et Frederic Montamat, fondateur et gérant de la Maison Montamat à Urrugne. L’assiette de chipiron farci de Benjamin Torrezan était succulente et originale dans sa présentation. Il fallait en effet casser une coque en biscuit céramique spécialement produite pour l’occasion pour découvrir le mets.

Ayant commencé son parcours chez Alexandre Klimenko à Leucate, le poursuivant chez Fabien Lefebvre à Béziers puis chez Franck Radiu à Valras Plage, Benjamin Torrezan a ensuite travaillé au Grand Hôtel de Saint-Jean-de-Luz puis au Domaine de Gaztelur avant d’œuvrer au Xaya à partir de 2020. Nul doute que ce titre de champion du monde de chipiron farci, à quand même considérer avec un peu de second degré, renforcera sa notoriété.