Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Foire internationale de Toulouse : le renouveau

Toulouse Evènements organise au MEETT la 91e édition de la Foire internationale de Toulouse du 12 au 21 avril. Première manifestation économique de la région Occitanie, la Foire a su se renouveler pour renouer avec le succès.

©Adrien Nowak - La Vie Economique

Pas moins de 102 000 visiteurs ont participé en 2023 à la 90e édition de la Foire internationale de Toulouse, organisée pour la troisième fois au MEETT. Et Olivier Cahuzac, le directeur des salons de Toulouse Evènements (organisme gestionnaire du MEETT), espère faire aussi bien pour cette nouvelle édition qui se tiendra du 12 au 21 avril. Un défi de taille, car le record de l’an passé n’avait pas été atteint depuis près de dix ans. « La foire internationale de Toulouse, dont la première édition s’est tenue en 1928, est revenue dans le cœur des Toulousains », se félicite Olivier Cahuzac. Il faut dire que le directeur des salons et ses équipes ont travaillé dur pour donner une nouvelle dynamique à l’évènement.

Une foire « apaisée, festive et qualitative »

« Le transfert de la Foire depuis l’ancien parc des expositions au MEETT en 2021 a grandement aidé, car les difficultés d’accès inhérentes à l’ancien site sur l’Île du Ramier ont disparu. Mais nous avons également retravaillé le positionnement de l’évènement. Nous proposons aujourd’hui une Foire plus apaisée, c’est-à-dire plus agréable en termes de parcours visiteur et d’expérience pour les exposants. Elle est également plus festive avec trois nocturnes organisées et un feu d’artifices le soir de l’ouverture. La Foire est enfin plus qualitative avec des exposants sélectionnés avec soin ». 500 exposants seront ainsi répartis sur 65 000 m2 – soit la quasi-totalité de la surface du MEETT – dont les deux tiers proviennent de la région Occitanie. « Un quart des exposants a été renouvelé », ajoute Olivier Cahuzac. Pour la troisième année consécutive, la Foire accueillera par ailleurs le Green Village : un espace dédié aux start-ups et créateurs innovants s’inscrivant dans une démarche de production écoresponsable.

« Sur 10 jours de foire, on peut atteindre un chiffre d’affaires total de 25 millions d’euros tous exposants confondus ».

Un pôle immobilier

Face à la crise de l’immobilier, Toulouse Evènements a décidé de mettre en place un dispositif particulier pour le secteur. « Nous créons cette année un pôle immobilier où les exposants du secteurs pourront s’installer les trois premiers jours de la Foire », explique le directeur des salons qui rappelle que malgré le contexte économique tendu, les entreprises sont au rendez-vous. « Une foire est un évènement important car il constitue un moment privilégié de communication interne pour les entreprises, dont les équipes sont mobilisées. C’est également le moment de créer du lien avec les clients. Le retour sur investissement est direct ». Selon Olivier Cahuzac, la dépense moyenne d’un visiteur de foire en France oscille entre 200 et 300 euros, « avec des écarts énormes entre le visiteur qui va acheter une gaufre et celui qui va signer pour la construction d’une piscine », précise-t-il avant d’ajouter : « Sur 10 jours de foire, on peut atteindre un chiffre d’affaires total de 25 millions d’euros tous exposants confondus ».

©Thomas Guilin

©Thomas Guilin

Le Toulouse space festival en mai

Si la Foire internationale de Toulouse reste l’évènement le plus important de Toulouse Evènements – il génère 70 % du chiffre d’affaires de l’activité salon – , le gestionnaire du MEETT organise toutefois treize autres salons cette année, dont une nouveauté. « Le Toulouse space festival se tiendra du 23 au 26 mai. Coorganisé avec la société évènementielle toulousaine ABE, le salon vise à générer des vocations quant aux métiers du spatial. Au programme, des projections de films tels que Interstellar, Seul sur Mars ou encore 2001 l’Odyssée de l’espace, dans une salle de 1 800 places, des animations pour comprendre le fonctionnement des fusées, essayer des tenues d’astronaute, etc., ainsi qu’un forum des métiers.

500 exposants seront répartis sur 65 000 m2, soit la quasi-totalité de la surface du MEETT

Innover chaque année

« Durant la crise Covid, beaucoup ont prédit la fin des salons en présentiel. C’est le contraire que nous observons aujourd’hui. Dans nos salons, nous avons constaté une hausse de la fréquentation de 22 % par rapport à 2019 ». Et pour poursuivre sur cette lancée, Toulouse Evènements compte continuer à innover. « Nous essayons de créer chaque année un nouveau salon. L’année dernière nous avons lancé le salon Occ’ygène dédié au tourisme, aux loisirs et à la randonnée. Sa deuxième édition s’est tenue cet hiver et a enregistré une hausse de 20 % du visitorat, avec 12 000 personnes sur trois jours. Nous prévoyons encore une nouveauté pour 2025. Mais je ne peux pas en dire plus pour le moment… »