Couverture du journal du 06/04/2024 Le nouveau magazine

La spectaculaire place du Palio

À l'occasion de ses 15 ans, Le Palio de Boulazac devient Arena Le Palio Périgord. Une nouvelle dénomination à sa mesure.

Jacques Auzou et Jean-François Pinson devant la nouvelle identité visuelle du Palio ©SBT

En fréquentant régulièrement la BIS de Nantes, biennales internationales du spectacle, les responsables du Palio ont mesuré que si la structure est bien connue des professionnels, elle ne l’est pas assez des milieux du spectacle vivant. « Le Palio ? À Boulazac ? Près de Périgueux ? C’était assez flou pour beaucoup … », sourit Jean­-François Pinson, président de la Semipal*. Et puisqu’il n’était pas possible d’endosser un habillage Zénith au cahier des charges à dominante spectacle (Le Palio est aussi la « maison » du Boulazac Basket Dordogne) – même si l’architecte de l’époque, Bernard Chinours, a conçu la salle sur ce modèle – alors pourquoi pas le statut d’Arena … Évocation circulaire raccord avec la fameuse course de Sienne, dont l’équipement a pu adopter le nom, déposé en Italie (pays de sa ville jumelle, Bibbiena), en ajoutant habilement Le devant Palio, comme le raconte Jacques Auzou.

La plus importante salle de Dordogne

le maire de Boulazac. devenu président du Grand Périgueux, rappelle l’origine de la création. lors d’un concert de Francis Cabrel au Parc des Expositions, à Marsac … « II a annoncé ne revenir que lorsque le Périgord serait doté d’une salle digne de ce nom. » Chose faite en 2008 : un investissement de 17 millions d’euros que la Ville continue de rembourser à hauteur de 500 000 euros par an et pour lequel elle a été aidée à 30 % (1,5 million du Département, 1,2 million d’euros de l’État et 500 000 euros de la Région). La plus grande salle de Dordogne, agréée pour 6 400 places, est modu­lable pour des événements, des épreuves sportives et des spectacles. 543 manifestations en 15 ans, soit 30 à 40 par an, pour 1 543 000 spectateurs (c’est-à-dire presque quatre fois la population du Périgord). Trois congrès nationaux s’y sont déroulés et beaucoup de conventions d’entreprises. Ce nouveau positionnement, présenté le 12 décembre devant un parterre de personnalités et de partenaires, s’accompagne d’une adaptation visuelle, bientôt hissée en façade, et d’un nouveau site Internet conçu par l’agence périgourdine Jaéco.

* La société d’économie mixte Le Palio, initialement présidêe par Jacques Auzou, comprend 32 actionnaires privés et la ville de Boulazac-lsle-Manoire, majoritaire. Une délégation de service public permet l’accueil des 22 matchs annuels du BBD. La structure, locataire de la ville, emploie 5 personnes et gère un budget de près de 700 000 euros par an, hors billetterie. Les prestations que génère l’activité d’accueil et de manutention (sécurité, riggers. … ) représentent 4 équivalents temps plein.