Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Le CHU de Toulouse se dote d’une unité de biothérapies innovantes

Le CHU de Toulouse vient d’inaugurer sa nouvelle unité de pharmacotechnie-biothérapies innovantes située à l’hôpital Rangueil. 2,5 millions d'euros ont été investi pour cet équipement destiné à accompagner la recherche en biothérapies mais également à soutenir les capacité de préparations pharmaceutiques.

©CHU de Toulouse

Le CHU de Toulouse vient d’inaugurer sa nouvelle unité de pharmacotechnie-biothérapies innovantes située à l’hôpital Rangueil. Fruit d’un investissement de 2,5 millions d’euros, cofinancés par le CHU de Toulouse et la Région Occitanie dans le cadre du programme européen Feder React-Eu (1,4 million d’euros d’aide de l’Europe), cette nouvelle unité permet au CHU de Toulouse de devenir « un acteur majeur dans la recherche en biothérapies innovantes ». Ces dernières comprennent « les médicaments dits de Thérapie Innovante » (MTI) qui recouvrent notamment la thérapie cellulaire et la thérapie génique. « Cette nouvelle génération de biothérapies ouvre une nouvelle voie thérapeutique pour des maladies restées jusque-là incurables, dans des domaines variés comme l’oncologie, la neurologie, la cardiologie, l’ophtalmologie, les maladies auto-immunes ou inflammatoires », explique le CHU. Et d’ajouter : « Ces nouveaux locaux offrent également une capacité supplémentaire de préparations pharmaceutiques en cas de pénurie de médicaments ou de crises sanitaires au bénéfice de la région Occitanie ».