Couverture du journal du 25/01/2023 Le magazine de la semaine

Lot-et-Garonne – Le miel dans tous ses états

Le département de Lot-et-Garonne et L’Abeille gasconne ont décidé de reconduire la 6e édition de la Semaine du Miel, jusqu’au 21 janvier, une période propice à la promotion du miel, juste avant la Chandeleur, pour satisfaire les envies de douceur et de bien-être.

Miel

© Shutterstock

Depuis 5 ans, le Département a lancé un ambitieux plan apicole dans le but de valoriser la filière locale et sensibiliser le grand public à la préservation des insectes pollinisateurs, véritables sentinelles de l’environnement. La Semaine du Miel s’inscrit dans ce plan de soutien en partenariat avec le syndicat de la profession apicole, l’Abeille gasconne. Cette semaine comportera plusieurs temps forts et de nombreuses nouveautés.

UN PLAN POUR L’APICULTURE DU 47

Tout d’abord, des menus gourmands à base de différents miels locaux, de l’entrée au dessert, seront proposés dans les restaurants scolaires des collèges. Une initiative similaire se déroulera au CFA de la Palme d’Agen sous la houlette de Jean-François Blanchet, président de la Chambre de Métiers et d’Artisanat. Ensuite, pas moins de 14 boulangeries et pâtisseries lot-et-garonnaises proposeront des gourmandises au miel et un ciné-débat sera organisé le mercredi 18 janvier de 10 h à 12 h au cinéma Les Montreurs d’Images avec la diffusion du documentaire Une terre sans abeilles ?. Enfin, 10 marchés de plein vent dédiés au miel auront lieu avec en clôture le Marché au Miel dans la cour de l’Hôtel du Département le samedi 21 janvier de 9 h 30 à 17 h.

50 000 € POUR LUTTER CONTRE LE FRELON ASIATIQUE

Cette semaine annuelle dédiée au miel en Lot-et-Garonne est l’occasion de rappeler l’action concrète et le rôle du département en faveur de l’apiculture locale. En effet, depuis 2017, 6 collèges sont labellisés « Abelha » pour leurs projets pédagogiques autour de l’abeille. Une façon de sensibiliser les jeunes générations aux enjeux environnementaux. De plus, 13 apiculteurs sont bénéficiaires d’aide majorée à l’installation (8 000 € au lieu de 4 000 €) et 12 ruchers connectés ont été implantés par le département et l’Abeille gasconne afin de recueillir des données sur la santé des colonies. Enfin, 25 000 € de subvention ont été accordés à des projets d’éducation à l’environnement autour des abeilles et 50 000 € ont été investis dans le financement de la lutte contre le frelon asiatique.

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée

Vos formalités juridiques