Couverture du journal du 28/02/2024 Le magazine de la semaine

Pau-Orly : le milieu économique vent debout

A partir du 29 octobre, il n’y aura plus qu’un vol quotidien vers Orly depuis l’aéroport de Pau. Les principaux décideurs économiques du Béarn ont exprimé d’une seule voix leur vive inquiétude sur la question des dessertes aériennes.

Aéroport Pau, aéroport Béarn

© E.L-T

Les représentants du monde économique béarnais se sont réunis ce lundi 2 octobre, en amont de l’AG du Medef, pour faire front commun face à la décision d’Air France de réduire ses liaisons entre l’aéroport de Pau et Orly. En effet, sa filiale Transavia ayant supprimé le vol de 6 h 45 particulièrement emprunté par les milieux d’affaires, proposera désormais un seul vol quotidien vers l’aéroport parisien, en fin de journée. Jean-Marc Roy, président du Medef Béarn et Soule, a introduit la discussion en appelant les pouvoirs publics à aider au financement d’une liaison. Didier Laporte, président de la CCI, s’est offusqué qu’un territoire avec « un tel poids économique » ne soit pas « mieux desservi ». Pierre Moreau, vice-président de France Chimie Nouvelle-Aquitaine, Evrard Willemaers, président de l’UIMM ainsi que Sébastien Labourdette, président de la Fédération BTP 64, ont également évoqué les difficultés de recrutement liée à cette insuffisance et « la nécessité d’être connecté » pour éviter l’enclavement. L’appel est lancé.