Couverture du journal du 20/10/2021 Consulter le journal

Recrute Facile : l’adéquation en Ribéracois

D’un côté, des employeurs avec des postes non pourvus, de l’autre des personnes sans emploi qui passent à côté du potentiel local : les partenaires économiques des régions de Ribérac et Montpon ont pris leur destin en main. Ainsi est né « Recrute Facile ».

Recrute Facile

De g. à d : Benjamin Bosc, Didier Lachaud, Yohann Couvant. © D. R.

C’est un appel à projets de la Région (Initiatives territoriales pour l’emploi) qui a fait éclore l’idée germée début 2020, validée en juillet, mise en œuvre en septembre. Seul projet retenu en Dordogne, conçu localement, il est porté par le club d’entreprises du Pays Ribéracois, associé au club du Montponnais. Le dispositif est financé à 50 % par la Région et soutenu par la Communauté de communes, avec une participation des entreprises. Nombreuses sont celles qui ne cherchent pas le travail, mais le personnel : transporteur, plombier, boulanger, tous les secteurs sont touchés. « C’est le problème régulièrement évoqué lors de nos rencontres mensuelles », souligne Didier Lachaud, président du club d’entreprises. Alors tous ont décidé de trouver des solutions et de travailler sur l’attractivité de ce territoire. « C’est un projet que nous avons développé et qui nous correspond, » précise Yohann Couvant, chargé de mission. Mission locale, Cap emploi, Pôle emploi, entreprises, établissements de formation professionnelle se sont retrouvés afin de mieux se connaître.

L’hôpital local recherche 20 infirmières en CDI

Recrute Facile avance par actions. La première, l’observatoire de l’emploi, consiste à détecter les besoins auprès d’une base de 450 entreprises, chaque trimestre.

« Sur ce repérage de recrutements prévus, un consultant fait un état des besoins puis les accompagne via les publications d’annonces et la détection des profils. Le chef d’entreprise reprend la main pour les rendez-vous. » Une cinquantaine d’offres a été repérée cet automne, autant début janvier. Le plus rapide consiste à chercher localement, les chômeurs ayant les mêmes problèmes de mise en contact. Huit CDI ont été signés en janvier : cadre informatique, menuisier, chauffeur… La quête se poursuit : enseignant, comptable, assistant paie, électromécanicien. Le centre hospitalier intercommunal (600 agents) recherche vingt infirmières en CDI. Le dispositif permet de dépasser la pénurie locale pour atteindre des personnes désireuses de quitter la ville, avec des arguments de qualité de vie en Périgord. « Les agents immobiliers témoignent de cette tendance. »

Le dispositif veut atteindre des personnes désireuses de quitter la ville avec des arguments de qualité de vie en Périgord

Sans intermédiaire, le consultant RH de Recrute Facile est plus réactif et met de l’huile dans les rouages existants. « Nous trouvons des profils sur la base de Pôle emploi, qui ne sont pas repérés lors des recherches : les personnes qui suivent ces demandeurs ne sont pas forcément celles qui connaissent les besoins des entreprises. » Trouver les bons intermédiaires, écrire des fiches de poste utilisables par Pôle emploi, fixer une méthodologie commune représente déjà un grand pas. Recrute Facile a aussi l’ambition de faire monter les dirigeants en compétences dans la phase d’entretien, d’échanger sur l’aspect RH et management. Avec l’aide de Great place to work, une trentaine de PME locales vont travailler à valoriser leur marque entreprise pour afficher une meilleure attractivité d’ici un an. « On peut agir sur d’autres leviers que le salaire : l’environnement de travail, l’autonomie, la reconnaissance, la formation, etc. »

En février 2022, à la fin du programme, le club s’est engagé à animer une conférence auprès des autres clubs de Dordogne pour restituer la démarche et à éditer un guide méthodologique pour dupliquer le modèle.

EXACTEMENT LE PROFIL

Benjamin Bosc est à la tête d’une jeune société de plomberie chauffage et énergies renouvelables, Sanithermie, qui affiche déjà cinq salariés au bout de deux ans. « En passant par Recrute Facile, j’ai trouvé un candidat plombier à 5 min de chez moi, exactement le profil recherché : en reconversion, il quitte l’énergie éolienne qui lui demandait trop de déplacements et veut se fixer localement. Nous n’avions jamais été mis en relation ! » Trop accaparé par le développement de son entreprise, il n’arrivait pas à faire avancer sa recherche. « Je vais avoir besoin d’un autre plombier et j’utiliserai le même service. » Il peine aussi à trouver des apprentis en milieu rural pour des raisons de mobilité : les jeunes préfèrent un employeur proche du centre de formation. Ce qui ajoute un frein à des motivations déjà faibles pour ces métiers.

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée

Vos formalités juridiques