Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Un premier « havre de vie sauvage »

L’association pour la protection des animaux sauvage (Aspas) a inauguré, ce mardi 2 juillet, un « havre de vie sauvage », à Tourtoirac, le premier en Dordogne et le second en France.

© Shutterstock

Ce label, permet à 10 hectares de forêt, situés à Tourtoirac dans le Périgord vert, d’évoluer librement et sans intervention humaine pour les 99 prochaines années. Les propriétaires du site ont choisi cette appellation créée par l’association pour une protection juridique forte et de long terme sur leur terrain. Ils s’engagent donc à ne pas intervenir sur cette forêt : pas de coup, pas d’agriculture et pas de prélèvement de bois mort. L’Aspas les aide dans cette démarche avec l’accompagnement d’un référent bénévole. Le site concerné par le label est représentatif de l’étendue forestière qui s’est déployée et maintenue entre deux affluents de l’Isle.