Couverture du journal du 24/02/2021 Consulter le journal

Le voyage, priorité des Français ?

Près d’un Français sur deux fait du voyage l’une de ses priorités de dépenses en 2021 selon une enquête de Worldia. Et ils rechercheront la nature et les expériences insolites.

Voyage

© D. R.

La crise sanitaire et les restrictions qu’elle génère modifient les habitudes des Français dans tous les pans de leur vie. Worldia, scale-up leader du voyage sur-mesure, a souhaité prendre le pouls des Français quant à leurs intentions de voyage en 2021 avec un sondage d’envergure. L’un des principaux enseignements de cette étude est qu’une partie de l’épargne bloquée à cause des confinements devrait être utilisée pour voyager.

En effet, pour près d’un Français sur deux (45 %), le voyage fait partie des priorités de dépenses pour l’année 2021. Ils sont même 12 % à en faire leur première priorité. À l’inverse, compte-tenu de la crise sanitaire, 26 % des Français prévoient de ne pas voyager au cours de l’année 2021. En toute logique, la majorité de nos compatriotes prévoit d’adapter ses prochains voyages pour composer avec les risques liés à la crise sanitaire. 76 % des Français interrogés affirment ainsi que la situation sanitaire du pays de destination choisie sera un point important pour éviter les risques de contagion.

En dépit de la situation sanitaire actuelle, les destinations proches seront privilégiées. En effet, 56% des Français prévoient de voyager en France ou en Europe pour plus de sérénité. À l’inverse, seulement 16 % d’entre eux prévoient de voyager vers les destinations lointaines (long courrier, autre continent) en 2021. Ils seront également 66 % à privilégier des types d’hébergement individuels (maison, appartement, camping-car) plutôt que collectifs (hôtel, club de vacances, camping, maison d’hôtes) pour éviter les risques de contagion. Enfin, à l’image de l’année 2020, les Français prévoient leurs vacances en cercle restreint puisque seuls 16 envisagent de partir entre amis et 7 % avec leur famille élargie.

La réservation de dernière minute sera la première précaution des Français

Les Français avaient l’habitude de réserver plusieurs mois à l’avance, pourtant en 2021, la première précaution que les Français prévoient de prendre dans ce contexte est de réserver à la dernière minute pour 37 % d’entre eux. Ainsi, seuls 9 % d’entre eux réserveront leurs vacances à l’avance cette année.

Parmi les autres précautions prévues en 2021, 31 % des personnes interrogées envisagent de souscrire à une assurance voyage et 27 % souhaitent être accompagnés par un professionnel (tour opérateur ou agence de voyage) pour se prémunir d’éventuelles difficultés liées à la crise (annulation de vol, rapatriement, etc.).

En 2021, être au contact de la nature ressort comme la première des attentes des Français (85 %). La seconde priorité pour la grande majorité des Français (72 %) sera de vivre des expériences insolites dans des zones moins connues et touristiques. Enfin, l’enquête montre que la troisième priorité des Français sera de vivre des expériences immersives à la rencontre des locaux et à la découverte de cultures différentes.