Couverture du journal du 06/04/2024 Le nouveau magazine

Anglet – Babyride au bout de son chemin

Malgré toute l’originalité et l’ambition de son concept de poussette de luxe éco responsable, la société Babyride est contrainte à la liquidation judiciaire prononcée le 4 décembre par le Tribunal de commerce de Bayonne.

©Babyride

Trois ans de recherche & développement avaient été nécessaires pour lancer « La belle Poussette » au début de l’année 2022. Vendu 1 600 euros, ce modèle visait un marché haut-de-gamme. La centaine de ventes réalisée n’a pas été suffisante et les investisseurs éventuels attendaient davantage de chiffre d’affaires pour consolider l’activité.

Faute d’offres de reprise, la marque devrait hélas disparaitre dans les prochaines semaines. Pierre-Yves Battes, le fondateur de l’entreprise que La vie économique du Sud-Ouest avait présentée en janvier dernier, devrait rebondir via Shorebreak son agence de communication qu’il avait mis en sommeil le temps du projet Babyride.