Couverture du journal du 07/12/2022 Consulter le journal

Béarn – Une marque pour les Pyrénées

La deuxième édition de Pyrénéo, le grand rendez-vous des acteurs du massif des Pyrénées organisé du 6 au 8 octobre à Oloron-Sainte-Marie, marquera notamment le lancement de la Marque Pyrénées.

Philippe Machenaud co-porteur du projet Marque Pyrénées et Vincent Fonvieille président de l'association « Une marque pour les Pyrénées »

Philippe Machenaud co-porteur du projet Marque Pyrénées et Vincent Fonvieille président de l'association « Une marque pour les Pyrénées » ©D.R.

Longue de 430 kilomètres, traversant six départements français, quatre communautés autonomes et sept provinces d’Espagne, la chaîne des Pyrénées est si vaste que les Pyrénéens eux-mêmes sont parfois des étrangers les uns pour les autres. C’est en tout cas le constat de Vincent Fonvieille, président de l’association « Une marque pour les Pyrénées », qui cherche à rallier les forces vives de ce territoire en co-organisant l’événement Pyrénéo, aux côtés de L’Agence des Pyrénées. La deuxième édition de ce grand rendez-vous des acteurs du massif, qui aura lieu les 6, 7 et 8 octobre à Oloron-Sainte-Marie, sera l’occasion de les rassembler et de lancer officiellement la Marque Pyrénées.

UN PROJET COMMUN

Pour Vincent Fonvieille, davantage qu’un sigle, la Marque Pyrénées est « un signe de ralliement » : « c’est avant toute chose un outil pour fédérer les Pyrénéens autour d’un projet commun », remarque-t-il, précisant que la Marque Pyrénées s’adresse également aux nouveaux installés et aux touristes. Portée par un réseau d’acteurs privés et publics, individuels et collectifs, de tous secteurs d’activités, cette « griffe pyrénéenne » s’est fixée quatre ambitions majeures : soutenir la création de valeur ajoutée durable et l’emploi au sein du territoire, contribuer à la préservation d’un écosystème européen d’exception, animer une communauté pyrénéenne pluriculturelle et développer la notoriété et la modernisation de l’image du territoire pyrénéen et de ses productions. Un chantier d’envergure, au service du massif, appuyé par L’Agence des Pyrénées.

La Marque Pyrénées est avant tout un signe de ralliement : un outil pour fédérer les Pyrénées autour d’un projet commun

DE LA RÉFLEXION AUX ACTIONS

« L’Agence des Pyrénées partage les mêmes objectifs que nous », précise Vincent Fonvieille. « Alors que nous sommes une association, elle représente le côté institutionnel et dispose de davantage de moyens. Nous formons une alliance efficace. » Fort de leur complémentarité, les deux entités se sont de nouveau unies pour organiser cette deuxième édition de Pyrénéo, qui ne sera pas uniquement focalisée sur le lancement de la Marque Pyrénées mais sera également le lieu d’échanges autour de problématiques concrètes. Élus locaux, départementaux ou régionaux, parlementaires, techniciens du développement des territoires, acteurs socio-économiques, responsables associatifs, de filières et de territoires de projets… seront invités à croiser leurs regards sur les grands enjeux du massif, enrichir la réflexion commune et décider ensemble d’actions concrètes.

Pyrénées

©D.R.

DES TABLES RONDES SUR DEUX JOURS

Des tables rondes seront ainsi organisées, ayant entre autres pour thème « Pastoralisme et tourisme, les liaisons heureuses ? », ou encore « Quel avenir pour l’industrie pyrénéenne ? », sans oublier « Vivre et travailler dans les Pyrénées, utopie ou réalité ? ». Des visites d’entreprises locales, une remise de trophées, des ateliers mais également des événements festifs ponctueront également cette deuxième édition, qui ne sera vraisemblablement pas la dernière.

PLUSIEURS TEMPS FORTS

La deuxième édition de Pyrénéo aura lieu du jeudi 6 au samedi 8 octobre à l’espace Jéliote, à Oloron-Sainte-Marie. Parmi les temps forts : le jeudi auront lieu des visites d’entreprises locales représentatives du patrimoine industriel et des savoir-faire locaux (Safran, Mécalab, Maison Laulhère etc…). Le vendredi, à 10 h 30, une table ronde « Esprit transfrontalier pyrénéen, es-tu là ? » sera organisée. L’après-midi, trois ateliers en simultané articulant témoignages et temps de travail sont prévus, sur les thèmes : « Pastoralisme et tourisme, les liaisons heureuses ? », « Quelles voies de renaissance pour l’industrie pyrénéenne ? » et « Vivre et travailler au pays, une utopie toujours d’actualité dans les Pyrénées ? ». À 19 h 30, une soirée festive au bord du Gave clôturera la journée. Enfin, le samedi dès 9 h 15, la Marque Pyrénées sera officiellement lancée, avant la remise des Trophées Pyrénéo et la synthèse des travaux menés pendant ces trois jours.

Programme complet et inscription : www.lamarquepyrenees.com/pyreneo