Couverture du journal du 06/04/2024 Le nouveau magazine

Lot-et-Garonne – La SEM Albret souhaite revendre l’énergie solaire aux communes

Spécialisée dans la production d’énergies renouvelables, la SEM Albret (société publique/privée crée par Albret Communauté en juillet 2021) va mettre en service, en mars 2024, ses premières centrales photovoltaïques installées sur les toitures municipales de 6 communes du territoire (Bruch, Buzet sur Baïse, Francescas, Lavardac, Moncaut et Vianne).

© Albret Communauté

En charge du développement, financement, installation, exploitation et maintenance des centrales, la SEM Albret va faire une offre de revente de son électricité verte aux communes confrontées à la forte hausse des prix de l’énergie. Concrètement, les communes pourront choisir quels bâtiments pourront être alimentés par la centrale lorsque celle-ci produira en journée. La SEM, en partenariat avec le gestionnaire de réseau ENEDIS, pourra alimenter les bâtiments municipaux dans un périmètre d’au moins 2 km autour de la centrale (jusqu’à 20 km, si la commune est classée « rurale à habitat dispersé). Très flexible, cette solution permet à la commune de garder son fournisseur actuel. Aussi, elle est assurée d’être alimentée en énergie lorsque la centrale ne produit pas, notamment la nuit. Avec ces 6 projets, la SEM Albret va pouvoir accueillir la plus grosse opération d’autoconsommation collective du département dès 2024.