Couverture du journal du 20/04/2024 Le nouveau magazine

Pau – Une nouvelle vie pour les Galeries

A Pau, le projet de réhabilitation de l’immeuble des Galeries Lafayette, inoccupé depuis un incendie en 2016, a été présenté le 24 novembre. Sa rénovation devrait s’achever dans 4 ans, moyennant 15 millions d’euros de travaux.

Galeries Lafaette

© Studio Chamss Arouise

Sur la place Clémenceau, au centre-ville de la capitale béarnaise, la façade historique des Galeries Lafayette fait grise mine depuis l’incendie ayant dégradé une grande partie de l’immeuble, il y a 7 ans. Mais plus pour longtemps : d’ici le début de l’année 2028, ce lieu emblématique de la ville construit en 1907 retrouvera de sa superbe, à en croire le projet proposé par le studio d’architecture Chamss Arouise. Lauréate face à 3 autres architectes, l’agence parisienne a su séduire la Société d’économie mixte locale (SEM) Pau Pyrénées, propriétaire des lieux, et en premier chef son président François Bayrou : « L’essentiel était que le bâtiment conserve son importance patrimoniale et sa destination de locomotive commerciale. C’est une réalisation dont on parlera par son originalité et sa fidélité aux 100 dernières années ».

© Studio Chamss Arouise

Un parti pris patrimonial

Pour l’architecte Chamss Arouise, s’attacher à l’histoire de ces Galeries était en effet une priorité. Si la façade avant sera réhabilitée en conservant « un parti pris patrimonial », le reste du bâtiment réinterprétera « la structure basilicale » et  s’inspirera de l’art nouveau. A la demande de la SEM, deux scénarii ont été proposés sur la base de cette proposition architecturale, le premier consistant en la réalisation d’un programme 100 % commercial et le second en une opération mixte composée de surfaces commerciales et d’espaces complémentaires. Tous deux seront examinés.

© Studio Chamss Arouise

Début des travaux en 2026

A ce stade, le coût des travaux (qui devraient débuter en 2026) est évalué à 15 millions d’euros hors honoraires, démolition, taxes, finitions… Une phase d’étude de faisabilité globale est en cours de lancement par la SEM afin de préciser le montant global de l’opération. Reste également pour l’entité à travailler sur la programmation intérieure, la pré-commercialisation et le modèle économique de ce que Chamss Arouise nomme le « vaisseau palois ».

7 ans d’errance

En avril 2016, un incendie ravageait Les Galeries Lafayette. Le groupe Lafayette avait d’abord prévu une remise en état pour une réouverture, qui n’aura jamais lieu. Puis, la Financière Bordelaise acquiert les murs en 2021, promettant de relancer l’activité. Sans suite. Enfin, en décembre 2022, François Bayrou a annoncé en conseil municipal le rachat, par l’intermédiaire de la SEM Pau Pyrénées, de l’ensemble du foncier et du bâtiment pour un montant de 750 000 euros.