Couverture du journal du 02/12/2020 Consulter le journal

Sur les sentiers de Lascaux

C’est une balade familiale idéale en ce 80e anniversaire de l’invention de Lascaux : après la visite de sa réplique, on peut désormais emprunter un chemin de randonnée pour remonter le temps, sur les traces des découvreurs et de nos ancêtres.

LASCAUX

© S. B.-T.

La grotte originelle, mise en danger par son ouverture à la visite, est fermée au public depuis 1963 afin de protéger les peintures tracées voilà plus de 20 000 ans. Le Département a tout fait pour rendre aux yeux de tous ce trésor de l’Humanité : il y a d’abord eu la réplique avec la création de Lascaux II, premier fac-similé de l’art rupestre patiemment réalisé de 1972 à 1983 par l’artiste peintre Monique Peytral, disparue en août dernier ; puis Lascaux III, expo internationale qui fait circuler les panneaux des principales représentations à travers le monde ; et enfin Lascaux IV, Centre international de l’art pariétal inauguré fin 2016 à Montignac-Lascaux.

EN ROUTE VERS CRO-MAGNON

Une nouvelle pièce de puzzle s’est ajoutée cet automne pour reconstituer un pan essentiel de l’aventure : la trouvaille faite par Marcel Ravidat, Simon Coencas, Georges Agniel, Jacques Marsal et le chien Robot, le 12 septembre 1940. « On cherchait de l’or, on a découvert un diamant », aimait à dire Simon, le dernier inventeur (13 ans à l’époque), disparu ce début d’année.

« Le chemin de la découverte » place les pas du visiteur dans ceux des gamins qui ont révélé ce trésor aux heures les plus sombres de notre histoire : le parcours pédestre et gratuit de 4,5 km, inscrit au Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée, offre douze étapes pour vivre l’une des plus belles aventures de la préhistoire. Des ruelles de Montignac aux sentiers arborés de la colline de Lascaux, il suffit de se laisser guider par « Dorie », l’application écotouristique de la Dordogne qui prévient à chaque point remarquable du parcours en livrant des contenus interactifs : quizz, audio, vidéo, réalité augmentée…

Pour marquer le 80e anniversaire, Lascaux rejoint Inside Out Project, lancé par le photographe et street artist JR, qui repose sur des portraits géants, en noir et blanc, partagés et exposés en réseau.

Sujets de l'article