Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Toulouse – Le CNES lance un jeu vidéo pour sensibiliser aux débris spatiaux

Plus de 35 000 objets de plus de 10 centimètres gravitent en orbite au-dessus de nos têtes. Les plus petits de moins de 10 centimètres sont même supérieurs au million.

CNES

© CNES

C’est pour sensibiliser à cette pollution spatiale que le CNES et le studio World Game lancent le jeu Orbital Dance sur smartphone. Le risque majeur de ces débris spatiaux est une collision avec un satellite fonctionnel, qui pourrait le dérégler voire le détruire. Ce sera d’ailleurs ce qu’il vous faudra éviter dans ce jeu où vous serez aux manettes d’un satellite. Orbital Dance est un outil qui montrera aux joueurs les solutions technologiques accompagnées par le CNES pour répondre à cette problématique. La France est le premier pays au monde à avoir promulgué une loi pour limiter ces débris spatiaux. Plusieurs start-ups (Astrocale, Look Up Space…) s’attaquent également à ce problème depuis Toulouse.