Couverture du journal du 28/02/2024 Le magazine de la semaine

La communauté WordPress à Biarritz

300 passionnés et experts se sont réunis le 6 octobre dernier au Connecteur de Biarritz autour du logiciel WordPress, leader mondial de conception de sites web. Rencontre avec Aurélien Denis, l’un des organisateurs de cet événement.

©Arnaud Legue

Aurélien Denis ©Arnaud Legue

La Vie Economique : Quelle est la philosophie d’un rassemblement comme ce WordCamp Biarritz ?

Aurélien Denis : « C’est pour célébrer WordPress, cette technologie qui propulse 43 % des sites Internet dans le monde. L’idée est de partager et d’échanger entre utilisateurs. C’est un public majoritairement composé de professionnels avec des agences spécialisées en web ou marketing, des experts du référencement SEO ou SEA, des salariés avec des compétences dans le digital, des étudiants. »

LVE : Pourquoi avoir choisi Biarritz pour organiser ce WordCamp ?

A.D. : « Depuis le premier tenu à San Francisco en 2006, il y a eu plus de 1 300 WordCamps dans le monde. En France, il s’en organise depuis une dizaine d’année principalement à Paris. En Nouvelle-Aquitaine, après Bordeaux en 2017 et 2019, l’équipe organisatrice de ces deux WordCamps a choisi Biarritz comme ville d’accueil pour s’ouvrir un nouveau public. »

« L’évolution majeur de WordPress est le Full Site Editing, une gestion par bloc permettant la conception de pages sans véritable formation de développeur ou de programmeur »

LVE : Quel était le programme du WordCamp Biarritz ?

A.D. : « Nous avons accueilli 16 conférenciers repartis en deux séries de conférences se déroulant en parallèle dans deux salles et dans la même journée. Les spectateurs choisissent eux-mêmes les conférences et l’idée est d’harmoniser la programmation pour équilibrer le volume de public. »

LVE : Pour quelles raisons WordPress est-il le leader des CMS ?

A.D. : « Au-delà de sa gratuité comme beaucoup de solutions web, la vraie raison est la puissance de sa communauté. C’est-à-dire des gens bénévoles et passionnés qui contribuent à améliorer le code de WordPress en l’enrichissant, en repérant les bugs, en maintenant des traductions de qualité du back office disponible même en langue basque. Le code source est accessible et modifiable en opposition aux solutions propriétaires. Il y a 3 ou 4 versions de WordPress chaque année et la dernière mise à jour a mobilisé 650 contributeurs de plus de 50 pays. »

LVE : Que demandent les entreprises aux concepteurs et développeurs de sites web comme vous et la communauté WordPress ?

A.D. : « Quand on nous contacte, nous pouvons répondre à toutes les demandes car il y a un énorme éco système autour de WordPress avec des éditeurs d’extensions permettant d’ajouter des fonctionnalités. L’éco système français est l’un des plus développés. Ce que nous constatons en termes d’évolution, c’est un grand besoin de flexibilité de la part des clients qui souhaitent être autonomes, modifier leur contenu, faire évoluer leurs structures de pages. »

« Ce que nous constatons en termes d’évolution, c’est un grand besoin de flexibilité de la part des clients qui souhaitent être autonomes, modifier leur contenu »

LVE : Et comment WordPress s’est-il adapté à cette demande de flexibilité ?

A.D. : « Avec notamment l’apport du Full Site Editing qui est la gestion par bloc, c’est la tendance actuelle. C’est comme un jeu de lego à interconnecter pour construire des pages plus rapidement avec davantage de souplesse. C’est l’évolution majeure de 2023. Cela ressemble aux outils No Code ou Low Code qui permettent de concevoir des pages sans véritable formation de développement web ou de programmation. »

LVE : Si les coûts de fabrication d’un site web varient de quelques centaines d’euros pour une présence digitale minimaliste à des tarifs conséquents pour des solutions ambitieuses, l’objectif de conversion est-il devenu primordial pour tous ?

A.D. : « Aujourd’hui que l’on soit freelance ou agence, les clients vous demandent une approche globale à 360°. Il faut donc savoir s’entourer de toutes les compétences. Acquérir du trafic pour un objectif de conversion est le défi majeur de nombreuses entreprises présentes sur le web car il y a maintenant une grande concurrence. Et même celles qui pensaient de pas en avoir vraiment besoin du fait de leur situation particulière de monopole, de notoriété ou de puissance se sont aperçues avec le Covid que c’était incontournable. »

Leader gratuit et collaboratif

WordPress est un système de gestion de contenu (ou CMS en anglais) utilisé par 43% des sites internet dans le monde. Leader mondial des CMS avec 63% des parts de marché, WordPress est gratuit mais des fonctionnalités complémentaires sont commercialisées. L’originalité de WordPress est d’être open source : chacun peut en modifier le code source et une importante communauté participe à son évolution dans une philosophie collaborative. Au Pays basque, de l’indépendant à l’agence multi salariés, une cinquantaine d’acteurs sont capables de concevoir des sites web. Alors que chacun d’entre eux était plutôt spécialisé sur un CMS, dorénavant WordPress est également utilisé par tous selon Aurélien Denis.