Couverture du journal du 14/02/2024 Le magazine de la semaine

Locacuisines voit plus grand

Numéro 1 français de la location de cuisines provisoires professionnelles, Locacuisines est en pleine croissance. Pour répondre à la demande, l’entreprise haut-garonnaise investit dans de nouveaux outils et ouvre une nouvelle antenne en Île-de-France.

Philippe Beato, dirigeant de Locacuisines

Philippe Beato, dirigeant de Locacuisines © Christophe Ferrand

Être au top et le rester. C’est l’ambition de Locacuisines, le spécialiste haut-garonnais de la location de cuisines provisoires professionnelles, qui veut asseoir en 2024 sa position de leader français sur son segment. L’entreprise basée à Lespinasse a installé 60 cuisines modulaires en France en 2023 et réalisé un chiffre d’affaires de 9,4 millions d’euros, en hausse de 50 % sur un an. Avec un total de 500 modules et 5 000 matériels de cuisine en service, sept millions de repas ont été servis l’année dernière « dans des endroits aussi variés que les internationaux de France de Tennis de Paris, le chantier de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le festival Pause Guitare à Albi ou le restaurant de plage à Messanges », affirment les dirigeants de Locacuisines.

4,5 millions d’euros investis

Face à la demande grandissante (Locacuisines a doublé son activité en trois ans) l’entreprise vient d’investir 4,5 millions d’euros pour étoffer son parc de 102 modules de cuisine provisoires supplémentaires et plus de 2 000 matériels neufs. « Nous privilégions principalement l’achat de matériels de marques françaises : 80 % des investissements sont made in France », se félicite Philippe Beato, dirigeant de Locacuisines. En 2024, l’enseigne va par ailleurs ouvrir une nouvelle base en Île-de-France et vient de recruter 15 nouveaux collaborateurs, portant son effectif total à 70 salariés. « Nous étendons aussi notre activité hors des frontières, notamment en Belgique et en Suisse, et envisageons également de le faire en Espagne », poursuit le dirigeant.

Locacuisines

© Locacuisines

Ouverture d’un e-shop

« De plus en plus de professionnels de la restauration ont changé de paradigme : jusqu’à présent ils investissaient pour posséder leur matériel. Aujourd’hui, ils ont basculé vers l’économie de l’usage, ce qui a boosté notre activité », constate Philippe Beato. Pour faciliter l’accès à ses services, l’entreprise a d’ailleurs ouvert, depuis le 1er janvier, son e-shop : MyLocacuisines.fr. La plateforme, destinée aux professionnels de la restauration hors foyer, leur permet de louer directement les matériels de cuisine complémentaires dont ils ont besoin.